Katrin Waldteufel

Il n'est pas courant de chanter en s'accompagnant d'un instrument aussi difficile à manier que le violoncelle. C'est ce que réussit à faire Katrin avec une belle virtuosité, s'en servant comme d'un partenaire de scène. Chanson d'amour, de tendresse, avec ses fausses illusions, ses déceptions, chanson aussi pour cette petite soeur dans la tourmente d'un divorce, Katrin fait partie de cette jeune génération qui a des choses à chanter de façon intelligente.

Elle porte ses chansons avec un timbre de voix d'une belle limpidité, une présence scénique agréable, et s'entoure d'un pianiste et/ou d'un percussionniste pour offrir une interprétation originale.