Andriamad

TROPICAL ELECTRO

Si vous aimez : Fakear, Oh Wonder, Jain

Instinctive, immédiate, solaire. La musique d’Andriamad fait danser les corps et chavirer les cœurs. Chaque titre du premier EP de ce duo pop français est un voyage. Impossible de dire pourtant de quelle partie du monde ils tirent leurs influences, tant celles-ci semblent diverses, digérées, assimilées. Citoyens de la planète, ils sont avant tout enfants de leur époque. Pad, synthés, ordinateurs et onomatopées syncopées apportent la touche électronique et urbaine nécessaire à cet Ovni tropical pour nous faire décoller. Attention, on peut tomber facilement « mad » d’Andriamad.

A l’origine de cette aventure moderne et spontanée, deux voyageurs dans l’âme, aux origines lointaines, aux intérêts variés. Cécile, réunionnaise et malgache, chanteuse et fleuriste, passionnée d’écologie, de danse et de littérature, et Kevin, polonais-tunisien, producteur et ex-charpentier, féru d’électro, de pop et de soul. Un attelage improbable pour une rencontre intuitive et féconde autour de sons exotiques et des musiques du monde.

Avec Cécile au chant, à la danse et Kevin au chant, à la guitare et aux machines, Andriamad se déguste frappé, a le don pour envoûter les âmes, prolonger l’été indien. Gimmicks entêtants, rythmiques métissées et mélopées électro s’entremêlent pour former une musique originale et chaloupée. Repérés sur scène, ils tapent dans l’œil de pros et rejoignent rapidement le label Parlophone.