Matéo Langlois

CHANSON

Si vous aimez : Daniel Warro, Nougaro, Charlélie Couture

Né à Caen, en 1992, Matéo Langlois est entouré d’une famille de musiciens, d’une mère conteuse, d’un oncle poète, d’un grand père médecin sans frontière dont les histoires à table prenaient des allures de légendes…

Il baigne dans la musique et les histoires depuis tout petit. Il commence l’apprentissage du saxophone à l’âge de 12 ans et entame un cursus classique de 6 ans en école de musique. Il se découvre un amour pour la composition et l’improvisation au fur et à mesure de son parcours (plusieurs stages d’harmonie, ensembles divers, philharmonie et big band à Falaise, bigband de jazz de Bayeux, classe de jazz au conservatoire de Caen, improvisation libre…) Au travers de petits groupes du lycée qui vont du Dub au Hard-Rock, il découvre le chant et le piano, instruments qu’il pratique autant que le saxophone aujourd’hui.

En 2012, il suit une formation professionnelle de musiques actuelles, dites  » vivantes « , à Toulouse à l’école  » music’ halle » pendant trois ans. Il enregistre plusieurs disques autoproduits et perfectionne son art à travers de nombreux groupes qu’il créé sur Toulouse (“Watusi” – Nu Soul, ”Franck” – trio Jazz indescriptible, “The Roddles” – Rock-Soul, “Superdragon”, conte-rock poétique, animation d’une jam Jazz à “La Maison Blanche” depuis trois ans). Matéo compose et interprète également la musique de plusieurs spectacles (“Trésors” – contes du nord, “Quai de gare et autres histoires” – cirque actuel et musique live, “Colère et supercherie” – théâtre revisité, “polyhaflyxu” – danse contemporaine, Chris Taal – album “ êtres” – poésie sur musique, Cie hikénunk – cirque actuel et musique live). Il rencontre plusieurs poètes bienveillants à travers l’improvisation, Mao, Rajel, Chris Taal, L’Erreur, Dax, ces derniers l’aident à faire le pas vers l’écriture, la chanson et la déclamation de ses textes.

En qualité d’auteur-compositeur-interprète, il gagne le 1er prix d’écriture Claude Nougaro catégorie chanson, en 2016. Le cœur bat plus fort et il se lance dans la chanson à travers un solo intitulé “ La mouette libre”. Le projet grandit et devient sa ligne directrice qui porte aujourd’hui son nom.