Fidèle à ses valeurs d’ouvertures et de partage, le Mégaphone Tour, ses artistes et plusieurs associations ont pensé des projets pour les résidents de leurs centres.

Depuis quelques années, le Mégaphone Tour a pris une orientation de plus en plus sociale. Des concerts au départ anecdotiques en foyers Emmaüs et centres d’hébergement d’urgence ont eu lieu dès 2017, et ont donné petit à petit naissance à un réel positionnement éthique et culturel de l’association. Celui-ci est porté à la fois par l’idée de confronter les artistes émergents à un public non acquis, un environnement social auquel ils n’ont pas l’habitude de se frotter, mais aussi et surtout de lutter contre l’exclusion et les inégalités culturelles.

Aller à la rencontre de ceux qu’on ne voit pas, qu’on n’entend pas, qui ne vont pas dans les salles de concert, ou boire un verre dans un bar. Ceux et celles, exclus de la culture quand bien même celle-ci serait dite “populaire”

Au fil des années, nous avons compris que pour toucher ces publics, il fallait aller chez eux. Toucher leurs cœurs en allant au centre de leurs lieux de vie. Ici, le Mégaphone tour, un concert en bas de chez vous, prend tout son sens et remplit l’essence même du projet.

Tournée Claudia X Emmaüs : ateliers & concerts

La scène-caravane Claudia permet au Mégaphone Tour de construire un nouveau projet avec l’association Emmaüs, partenaire depuis 2017. Tous les centres n’étant pas équipé de matériels pour accueillir des concerts, cette scène mobile, qui ne nécessite que d’une prise pour la brancher, est parfaite pour investir le temps d’une soirée les centres Emmaüs partout en France.

Tout au long de l’été, le Mégaphone Tour et certains de ses artistes ont proposés des concerts et des ateliers autour de la création artistique : l’écriture et la composition avec Jean Felzine, le chant avec Jo Wedin, les percussions avec Michelle Blades, le dessin avec Gaétan Nonchalant et le théâtre avec Gabriel Tur. Lorsqu’ils le souhaitaient, les résident.e.s ayant participé.e.s aux ateliers d’écriture, de composition et de chants, ouvraient le concert avec une restitution de la chanson composée dans la journée, accompagné.e.s du duo Jo Wedin & Jean felzine.

La caravane est passée chez EMMAÜS Solidarité à Saint-Maur-des-Fossés, au CHRS à Epinay-sur-Orge, au CADA de Bussières-et-Pruns et les Communautés de Déols, Primelin, Pontivy et Douvres-La-Délivrande.

Retour en images :

Ateliers avec les résidents de l’association Aurore

Souhaitant partager le savoir-faire artistique avec le plus grand nombre, certains artistes du Mégaphone Tour ont permis aux résidents de l’association Aurore de découvrir, le temps d’un été, plusieurs domaines artistiques : l’écriture et la composition musicale avec Askehoug, le chant avec Jo Wedin, la fabrication d’instruments à partir de déchets plastiques avec Lechapus, et le dessin avec Gaétan Nonchalant. 

Ainsi, ces ateliers hebdomadaires, organisés en juillet et août, ont constitué une permanence d’activités récréatives, de découvertes et de socialisation pour les jeunes adultes hébergés au CHS Albert 1er et pour les couples avec enfant, les familles monoparentales et les femmes isolées mis.es à l’abri au CHU SAS Neuilly Plaisance.  Au cours des ateliers, les résidents ont eu l’occasion de mettre en valeur leur créativité tout en découvrant de nouvelles pratiques artistiques. Ils ont également passé des moments agréables ensemble en échangeant sur leurs pays d’origine, sur de nouvelles façons de jouer de la musique, sur leurs souvenirs de vacances, et plein d’autres sujets. La capacité des artistes à s’adapter au public et le nombre plutôt restreint des participants ont créé l’espace nécessaire pour que l’histoire de chacun soit entendue et pour que les conversations soient déclenchées facilement. 

 

Ces ateliers se sont finalisés par des restitutions, des concerts dans deux des centres de l’association Aurore : les Cinq Toits et le Village Reille. Lors de l’ouverture du lancement de saison 2022-2024, les artistes Matthieu Askehoug et Ben Lechapus ont interprété une chanson, créée par les résidents d’Aurore, au Village Reille, en leur présence très attentifs dans le public. En clôture de l’évènement, un résident a également interprété un morceau de rap accompagné par Ben Lechapus, mettant ainsi un terme à un projet basé sur l’échange musical et le partage.

Retour en images :

Merci à nos partenaires 

Association Emmaüs, Association Aurore, la DRAC d’Ile de France